Afrique du Sud : Baisse de 20% de la production d’or en 2022

La place de premier producteur africain d’or se dispute entre l’Afrique du Sud et le Ghana. Avec 105 tonnes livrées en 2021, l’Afrique du Sud repasse devant le Ghana. La donne pourrait bien changer vu l’entrée en production de nouvelles mines l’année dernière au Ghana et les difficultés que rencontre l’Afrique du Sud.

Selon les statistiques annuelles publiées le lundi 6 février par le Minerals Council l’Afrique du Sud a produit 84 tonnes d’or en 2022, contre 105 tonnes en 2021.

Le document de la Chambre des Mines révèle une baisse de 20 % en glissement annuel dues plusieurs difficultés, dont l’approvisionnement « sporadique et peu fiable en électricité ».

En effet c’est un problème structurel du secteur minier sud-africain que les dirigeants tentent de résoudre au plus vite en incitant les compagnies minières à installer leurs propres capacités de production d’énergie électrique.

Une mesure insuffisante face à la situation alarmante en électricité, la Chambre des Mines réclame des « solutions structurelles urgentes à la crise de l’électricité ».Notons que le vol et l’exploitation minière illégale font partie des autres facteurs qui affectent les actions d’éclat du secteur aurifère.

Il faut souligner que le nombre d’employés dans le secteur est resté relativement stable (-0,2 % par rapport à 2021), alors que les redevances versées ont augmenté de 238% pour atteindre 608 millions de rands (34,5 millions $).

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

ARTICLES CONNEXES

Posts récents

NEWSLETTERS

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les infos par email

REJOIGNEZ-NOUS