Burkina Faso : Une nouvelle mine d’or pour la société russe Nordgold

Les autorités burkinabè ont octroyé un permis d’exploitation pour une nouvelle mine au russe Nordgold. Cette décision vient encore une fois de plus marquer la politique de « diversification des partenaires » réclamé par les populations .

Selon le communiqué diffusé par voie de presse le site de Yimiougou dans la commune de Korsimoro devrait produire de 2,5 tonnes d’or et des revenus de 5,3 milliards de francs CFA sur quatre ans. la découverte de cette nouvelle mine est une aubaine pour le Burkina, car elle permettra de générer 648 millions de francs supplémentaires. Pour rappel au Burkina, le secteur minier ne représente que 10% du Pib du pays.

Par ailleurs le Burkina Faso pourrait produire 13% d’or en moins cette année par rapport à 2021, d’après les statistiques gouvernementales. De quoi réduire une source majeure de devises pour l’État et menacer des milliers d’emplois dans les régions aurifères indique RFI.

Présent depuis janvier 2013, au Burkina à travers l’exploitation de la mine de Bissa Nordgold s’est étendue en l’Afrique de l’Ouest d’où il importe la moitié de toute sa production d’or.

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

ARTICLES CONNEXES

Posts récents

NEWSLETTERS

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les infos par email

REJOIGNEZ-NOUS