COTE D’IVOIRE : deux permis délivrés pour l’exploration du fer, cuivre et molybdène

Le sous sol ivoirien regorge plusieurs ressources minières dont l’or qui est le plus exploiter. Avec des recherches plus avancées du ministère des Mines, le fer est estimé à plus de 4 milliards de tonnes et plus de 50 millions de tonnes de cuivre et de nickel.

Le gouvernement ivoirien a octroyé deux nouveaux permis de recherche à la société minière de l’Eléphant (LAMINELE).

Ce fut l’une des décisions prises au cours du Conseil des ministres qui s’est tenu le mercredi 15 février à Abidjan.

Pour plus de précisions le premier permis concerne l’exploration du fer qui s’étend dans les départements de San-pedro et de tabou. Le deuxième est celui du cuivre, du fer et du molybdène dans les départements de Bangolo et de Duékoué.

Ces deux permis de recherche ont une validité de quatre ans.

Un challenge à relever pour LAMINELE ce qui permettra une diversification du secteur minier ivoirien qui est dépendant de l’exploitation de l’or.

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

ARTICLES CONNEXES

Posts récents

NEWSLETTERS

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les infos par email

REJOIGNEZ-NOUS