Gabon : Ali Bongo, met en service la Raffinerie Gabonaise de l’or

Le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, a procédé ce il y’a 3 jours à la mise en service de la Raffinerie Gabonaise d’or, ainsi qu’à l’inauguration de la Zone multimodale de Nkok.

Créée en début 2022 conformément à la vision du Président de la République qui promeut la transformation et la valorisation sur place des matières premières produites au Gabon, la Raffinerie Gabonaise de l’or dispose d’une capacité de raffinage de 7 à 10 tonnes d’or par an.Première raffinerie d’or en Afrique centrale, cette usine a une triple vocation : affiner 100 % de l’or produit au Gabon, faire de notre pays un hub en matière de raffinage de l’or en Afrique centrale, permettre jusqu’à une troisième transformation sur place afin notamment de fabriquer des bijoux au Gabon.

Le président Ali Bongo Ondimba a par la suite, visité l’usine Chanta Group, spécialisée dans la production et la transformation du contreplaqué de bois. Celle-ci s’étend sur une superficie de 10 hectares et est dotée d’une capacité de transformation de 15.000 mètres cubes de grumes par an. Grâce au renforcement de 30 machines supplémentaires prévue d’ici 2024, cette usine de contreplaqué, l’une des plus grandes sur le continent africain, contribuera d’ici lafin 2023 à faire du Gabon le premier hub d’exportation en Afrique centrale dans ce domaine.

Le Chef de l’Etat a enfin inauguré la Zone Logistique Multimodale de Nkok (ZLMN). La ZLMN s’étend sur une superficie de 15.000 mètres carrés et est dotée d’une capacité mensuelle de stockage de 2.000 conteneurs. Constituée entre autres d’un quai d’embarquement et de déchargement, d’une aire de stationnement de véhicules, de bureaux administratifs, de matériel logistique, d’infrastructures de transport routier, ferroviaire et fluvial, la ZLMN permet de fluidifier considérablement les mouvements entre les usines de Nkok et le Port d’Owendo, de réduire les délais d’approvisionnement et d’évacuation des produits, et ainsi d’augmenter et d’accroitre l’efficacité du transport de marchandises au Gabon.

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

ARTICLES CONNEXES

Posts récents

NEWSLETTERS

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les infos par email

REJOIGNEZ-NOUS