Huile de palme: Enfin, un baromètre voit le jour


Désormais les acteurs de la filière huile de palme peuvent enfin s’estimer heureux. L’ONG internationale Solidaridad a réalisé le premier baromètre de l’huile de palme ouvrant de nouvelles perspectives aux spéculations. L’information a été donnée le mardi 20 septembre dernier par l’Agence ivoirienne de presse.

La première étude de ce baromètre révèle de nombreux dysfonctionnements dans la filière au préjudice des agriculteurs alors que les grands industriels réalisent de grands profits.

« Les petits exploitants ont généré 17 milliards USD du chiffre d’affaires sur les 282 milliards USD de l’industrie de l’huile de palme en 2020, mais beaucoup ne gagnent pas assez pour couvrir les frais de subsistance essentiels de leurs familles », explique la note.

Toutefois, En dépit de cet état de fait, de nombreux petits exploitants préfèrent la culture du palmier à huile à d’autres cultures, comme le caoutchouc ou le café, puisqu’ils gagnent un revenu plus élevé et plus constant tout au long de l’année.

Par ailleurs, La directrice générale de Solidaridad Europe, Heske Verburg, recommande que « les entreprises et les gouvernements des régions de consommation et de production incluent les intérêts des petits exploitants lors de l’élaboration et de la mise en œuvre des politiques ».

Anicet ZIO

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

ARTICLES CONNEXES

Posts récents

NEWSLETTERS

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les infos par email

REJOIGNEZ-NOUS