Le groupe australien Fortescue dans l’exploration du minerai de fer au Gabon

Le groupe australien Fortescue Metals a déclaré vendredi qu’une coentreprise à participation majoritaire a signé un accord avec le Gabon qui ouvrira la voie à l’étude et à l’obtention d’une licence d’exploration du projet de minerai de fer Belinga dans la nation ouest-africaine.

La licence sera demandée par Ivindo Iron SA, une coentreprise dans laquelle Fortescue détient 80 % des parts. Le Fonds africain de transformation et d’industrialisation possède le reste.

L’accord décrit les conditions clés pour l’exploration de l’un des plus grands gisements d’hématite à haute teneur non développés au monde, a déclaré le mineur basé à Perth, ajoutant qu’il prévoit environ 90 millions de dollars de coûts sur trois ans pour le programme d’exploration.

« Ivindo Iron prévoit de commencer immédiatement l’exploration et les études dès l’octroi des licences d’exploration, en se concentrant d’abord sur les travaux d’exploration pour déterminer la taille et la teneur potentielles du gisement de minerai de fer de Belinga, » a déclaré Fortescue https://bit.ly/3Qz6P9H.

Le quatrième plus grand mineur de minerai de fer au monde a signé en décembre de l’année dernière un accord avec
le gouvernement gabonais pour étudier le développement du projet de minerai de fer . https://reut.rs/3Te6L1d.

Avec Reuters

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

ARTICLES CONNEXES

Posts récents

NEWSLETTERS

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les infos par email

REJOIGNEZ-NOUS