Mohamed Messaoudi, Directeur Général SAM Motors: 《 Nous offrons des véhicules de qualité 》

En marge de la cérémonie de présentation de la nouvelle série de véhicule GS4 de la société SAM Motor, le directeur général de ladite entreprise de l’automobile s’est exprimé sur la qualité de leur nouvelle sortie.

Comment ce véhicule arrive sur le marché ?

Nous avons le contrat depuis fin 2019 début 2020. Et on a fait le choix selon la qualite de la marque. On travaille directement avec les constructeurs. On ne fait pas du commerce à travers des distributeurs à Dubaï. C’est le constructeur chinois qui fait la production et on apporte directement de chez lui. Nous offrons des véhicules de qualité.

Comment le marché du véhicule neuf se comporte en Côte d’Ivoire aujourd’hui ?

En fait, le marché du véhicule neuf est en train de se développer jour après jour. Il faut dire que le consommateur ivoirien est de plus en plus mature. Pour acheter une voiture il veut d’abord être assurer d’une garantie et des pièces de rechange. C’est donc un marché en pleine expansion.

Qu’est ce qui est prévue pour la mise à niveau des mécaniciens ivoirien qui seront confrontés aux pannes de ce genre de véhicules?

Pour bien servir le client nous avons signé une convention avec l’école de la performance à Verdier pour mettre a disposition les techniciens supérieurs afin d’assurer la formation à nos mecaniciens sur place.

Quel regard portez vous sur le secteur de l’automobile en Côte d’Ivoire ?

C’est un marché en plein développement. La maturité de la consommation est en train d’évoluer. Aujourd’hui les consommateurs sont beaucoup regardant sur plusieurs choses. Les gens cherchent à minimiser les coûts et optimiser leur achat. C’est pour cela que nous sommes là à offrir une solution de transport qui peut convenir à toutes ces demandes.

La concurrence du marché, quel commentaire faites vous?

Il y a des concessionaires très anciens sur le marché. Et on se respecte. Je connais des entreprises très sérieuses dans ce secteur qui offrent de très bons produits aux consommateurs. Cette concurrence ne fait que développer le marché ivoirien et donner une panoplie de choix aux clients.

Entretien realisé par Anicet zio

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

ARTICLES CONNEXES

Posts récents

NEWSLETTERS

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les infos par email

REJOIGNEZ-NOUS