Nigéria: Les entreprises exhortées à s’investir dans la transformation de la noix de cajou

L’étape de la transformation de la noix de Cajou est une grande nécessité pour les autorités Nigérianes. Pour inciter les entreprises à s’investir d’avantage dans la transformation de ce produit, l’Etat Nigérian a décidé d’octroyer une exonération d’impôt aux entreprises du secteur. Cela sur les cinq prochaines années. C’est l’information donnée par Evelyn Neige, secrétaire permanente du ministère de l’industrie, du commerce et de l’investissement.

A en croire, la secrétaire permanente du ministère de l’industrie nigériane, l’incitation fiscale devrait contribuer à améliorer l’environnement des affaires et stimuler les investissements pour le développement de la chaîne de valeur de la noix de cajou.

Cette mesure vient s’ajouter à d’autres avantages fiscaux dont bénéficient déjà les acteurs de la filière, indique l’agence ecofin. À titre d’exemple, aucune taxe n’est imposée sur les machines et équipements importés pour la transformation de la noix de cajou, apprend-on de la responsable.

Au Nigeria, la production de noix de cajou tourne autour de 240 000 tonnes par an. Selon le Conseil de promotion des exportations (NEPC), le pays n’exploite que le tiers de sa capacité de transformation annuelle qui se situe entre 25 000 et 35 000 tonnes.

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

ARTICLES CONNEXES

Posts récents

NEWSLETTERS

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les infos par email

REJOIGNEZ-NOUS