Zimbabwe : Augmentation des taxes sur les productions de platine et de lithium pour 2023

Le gouvernement zimbabwéen prévoit doubler les taxes sur la production de platine de 2,5 % à 5 % à partir du 1er janvier 2023.

Le ministre des Finances Mthuli Ncube, a également annoncé l’introduction d’une redevance de 5 % sur la production de platine, au cours d’une session budgétaire au Parlement.

« Conscient du fait que le régime fiscal est le principal instrument de partage des avantages tirés des minéraux finis et qu’il constitue également une source importante de recettes publiques, il est nécessaire de les maximiser », a avancé le ministre, pour expliquer cette hausse nous indique l’Agence Ecofin.

L’autre raison à l’origine de cette augmentation de la redevance se retrouve dans les perspectives intéressantes pour la demande et le prix de ces deux métaux dans les années à venir. Premier et unique producteur de lithium en Afrique, le Zimbabwe entend en effet bénéficier de l’intérêt que ce métal suscite en raison de son importance dans les batteries électriques. En effet le Lithium est un matériau prisé par les fabricants de téléphone mobile. Ceci étant du au fait que les batteries au lithium-ion se chargent plus rapidement, durent plus longtemps et ont une densité énergétique supérieure, ce qui se traduit par des batteries plus légères et par une plus grande autonomie.

De même, le platine, déjà très consommé dans l’industrie automobile pour les pots catalytiques des véhicules à combustion interne afin d’en réduire l’empreinte carbone, pourrait voir sa demande augmenter considérablement dans le cadre de la transition énergétique. Le métal est en effet utilisé dans la production de l’hydrogène, considéré comme un carburant du futur, et le Zimbabwe héberge les troisièmes plus grandes réserves mondiales, derrière la Russie et l’Afrique du Sud.

Pour rappel, les compagnies actives dans les deux secteurs au Zimbabwe comprennent Impala Platinum, Sibanye-Stillwater et Anglo American Platinum. Dans le lithium, la société Bikita Minerals est présente sur la mine du même nom, alors que le chinois Huayou Cobalt prépare depuis quelques mois l’entrée en production pour 2023 de la mine Arcadia.

Emiliano Tossou

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

ARTICLES CONNEXES

Posts récents

NEWSLETTERS

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les infos par email

REJOIGNEZ-NOUS